Les calendriers

Calendrier hébraïque

Le calendrier hébraïque a évolué au fil du temps. Au départ, il comportait 12 mois lunaires de 29 ou 30 jours, soit 354 ou 355 jours par année. La découpe du mois en semaines, probablement héritée des Babyloniens, correspond au temps mis par Dieu pour créer le monde. La semaine débute la nuit du dimanche au lundi. Le septième jour, shabbat, est chômé : Dieu se reposa le septième jour.

Les Hébreux étant un peuple de cultivateurs, les travaux des champs et les fêtes religieuses qui les accompagnaient se décalaient de 11 jours tous les ans par rapport à l’année solaire, aussi appelée année tropique.

Le premier mois de l’année est le mois de Nissan. Il doit obligatoirement commencer après l’équinoxe de printemps, car c’est la période de germination de l’orge. Un mois commence toujours à la nouvelle lune. La Pâque est fêtée à la pleine lune du mois de Nissan (le 15), elle célèbre la sortie d’Egypte. Pour rapprocher l’année lunaire de l’année solaire (équinoxe) on ajoutait des jours intermédiaires… selon le bon vouloir du grand prêtre, puis du Sanhédrin.

Ce n’est que sous la domination grecque que le calendrier se réforma. On adopta le cycle métonique qui était déjà connu des Babyloniens. Ils avaient remarqué que la durée de 19 années solaires était très proche de celle de 235 mois lunaires. Or, 19 années de 12 mois font 228 mois. Il suffit donc d’ajouter un mois supplémentaire dans 7 années sur 19 (235 – 228 = 7) pour que les années restent proches des années solaires. On ajouta donc un mois, juste avant le mois de Nissan, aux années 3, 6, 8, 11, 14, 17 et 19.

Le départ du calendrier, qui correspond au dimanche 6 octobre -3761 du calendrier julien, fut fixée en 358 de notre ère. Ce jour correspond à la création du monde selon la Bible.

Aujourd’hui, les juifs utilisent le calendrier grégorien, le calendrier international. Le calendrier hébraïque ne sert qu’à déterminer les dates des fêtes.

Calendrier musulman

Les musulmans ne se sont pas posé tant de questions, ils utilisent toujours le calendrier lunaire de 12 mois de 29 ou 30 jours, soit une année de 354 ou 355 jours… sans synchronisation avec l’année solaire. Les mois glissant de façon rétrograde par rapport à l’année solaire. Le mois commence lorsque le premier croissant de lune est visible à l’œil nu. Ce qui veut dire que le mois ne commence pas à la même heure dans tous les pays. Parfois pas le même jour !

Le départ du calendrier a été fixé au 16 juillet 622 qui correspond au début de l’année lunaire qui vit Mahomet quitter La Mecque pour Médine (le 24 septembre). Le Coran interdit expressément d’ajouter un mois pour synchroniser le calendrier et l’année solaire. Ce qui indique clairement que les rédacteurs du Coran n’étaient pas des cultivateurs.

Calendrier chrétien

Le calendrier chrétien est l’héritier du calendrier romain mâtiné de la semaine juive.

Il semble qu’au départ, le calendrier romain, sous la royauté, ne comportait que 10 mois de 31 ou 30 jours :

  • Martius (en l’honneur du dieu Mars),
  • Aprilis (en l’honneur de la déesse étrusque de la fertilité : Apru),
  • Maius (à l’étymologie douteuse : la déesse Maïa ou les ancêtres : Maiores),
  • Iunius (pour Junon)
  • puis ça se simplifie : Quintilis (cinquième mois), Sextilis (sixième mois), September, October, November et le dixième mois, December.

Au fil du temps, deux mois furent ajoutés après December, Ianuarius en l’honneur du dieu Janus et Februarius dédié à Pluton, le dieu des Enfers (aussi appelé Februus).

Le calendrier comptait 3 jours de référence :

  • les calendes : premier jour du mois.
  • les nones : le cinquième ou le septième jour du mois, suivant celui-ci (en mars, mai, juillet et octobre, les nones tombent le septième jour).
  • les ides : le treizième ou quinzième jour du mois.

Pour désigner un jour, on disait le jour avant/après les calendes de mars par exemple ou le 4ème jour après les ides d’avril. Pas très simple.

A l’époque de Jules César, il existait un décalage de trois mois entre le calendrier civil et les saisons. Il décréta que l’année comporterait 365 jours et que tous les quatre ans, on ajouterait un jour au mois de février. C’est le calendrier julien. Pour aligner le calendrier, l’année 46 avant notre ère, compta 445 jours !

En l’honneur de Jules César, le mois de sa naissance, Quintilis devint Iulius (juillet).
On célébra aussi l’empereur Auguste en lui attribuant un mois, Sextilis, mois de sa mort qui devint Augustus (août). Mais ce mois n’avait que 30 jours. On le fit passer à 31 jours et on décala les autres mois.

Lorsque le christianisme s’imposa dans l’Empire romain, la semaine de 7 jours fut adoptée, et on donna aux jours le nom des planètes connues : Lune, Mars, Mercure, Jupiter, Vénus, Saturne et Soleil (sunday). Ce n’est que plus tard que le jour du Soleil devint le jour du Seigneur (dominus) dans les langues latines, soit dimanche.

Au concile de Nicée en 325, il avait été établi que la résurrection de Jésus (Pâques) serait célébrée le dimanche qui suit la Pâque juive, soit le premier dimanche qui suit la première pleine lune du printemps. En 325, l’équinoxe du printemps correspondait au 25 mars. En 1579, le pape Grégoire XIII, s’inquiéta que l’équinoxe tombât le 11 mars. Il demanda à des mathématiciens et des astronomes de calquer l’année civile sur l’année tropique : le calendrier subit sa dernière réforme. Seront considérées comme bissextiles les années divisibles par 4 mais pas par 100 (1700, 1800, 1900)… sauf si elles sont divisibles par 400 (1600, 2000, 2400). Le calendrier fut d’application en octobre 1582. Cette année-là, le jeudi 4 octobre fut suivi du vendredi 15 octobre.

Un commentaire sur “Les calendriers

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s