Les graines de l’antijudaïsme

Les premières manifestations de antijudaïsme se sont déroulées en 38 de notre ère à Alexandrie, bientôt suivies par son instrumentalisation par les chrétiens. L’antijudaïsme disparaître peu à peu à partir de la Révolution française lorsque Robespierre prend l’initiative de donner la pleine citoyenneté aux juifs en 1791. On ne peut plus les distinguer. Dans les décennies suivantes, toute l’Europe va suivre l’exemple français.
Mais l’opposition religieuse aux juifs est bientôt remplacé par les théories raciales de l’antisémitisme au XIXe siècle, puis par l’antisionisme après la seconde guerre mondiale.

Lire la suite « Les graines de l’antijudaïsme »