Les Yézidis

Nous avons pris connaissance de l’existence des Yézidis à cause des exactions que les combattants de l’État islamique (DAECH) ont commis sur cette communauté : assassinat des hommes et esclavage sexuel des femmes. Les islamistes les considèrent comme des adorateurs de Satan. Voyons pourquoi.

Cet article a été inspiré par le documentaire de Daniel Gerlach : Le Proche orient – carrefour des religions.

Qui sont-ils ?

Le terme « yézidi » désigne aussi bien une population kurdophone habitant le Kurdistan irakien au nord de Mossoul que les adeptes d’une religion monothéiste, le yézidisme. Les Yézidis appartiennent à la même ethnie que les Kurdes, on les retrouve partout où les Kurdes se sont établis, non seulement en Irak où il y aurait de 100.000 à 600.000 (?) Yézidis qu’en Turquie, en Syrie, en Arménie, en Géorgie, etc. (voir l’article sur les Kurdes). A l’origine la plupart des Kurdes étaient yézidis avant leur conversion à l’islam sunnite.

D’après les Yézidis, leur religion remonterait aux Mèdes, ce qui en ferait la plus vieille religion monothéiste du monde. Mais les experts sont sceptiques. Au fil des siècles, le yézidisme original s’est imprégné des autres courants religieux : le mazdéisme (le feu sacré), le christianisme et l’islam. Au XII siècle, un maître soufi, cheikh Adi a été adopté comme un saint homme par la communauté yézidie qui vénère encore son tombeau à Lalish (Irak).

Temple yézidi

Le yézidisme ne se base par sur un livre « saint ». Les communautés dispersées suivent des rites parfois très différents. Le yézidisme est peu connu du fait que les Yézidis, souvent persécutés, vivent à l’écart. Mais c’est un cercle vicieux, vivant à l’écart, leurs adversaires imaginent les pires rituels allant jusqu’à les considérer comme des adorateurs de Satan, comme nous allons le voir.

La société yézidie est hiérarchisée, elle se compose de trois castes : l’aristocratie, les religieux dirigés par le Baba Cheikh (une sorte de pape) et les autres. On se marie dans sa caste. On ne devient pas yézidi, on naît yézidi, le reniement est puni de mort. En avril 2007, une jeune fille yézidie a été lapidée par sa communauté pour s’être convertie à l’islam sunnite en vue d’épouser un musulman. En réaction, des islamistes ont attaqué la communauté yézidie à quatre reprises, faisant près de 400 morts.

Baptême d’un enfant par ses parents

Des adorateurs de Satan ?

Malek Taous

Dieu (Khwede) a créé le monde, mais il en a confié la gestion à sept anges, dirigés par le plus important d’entre eux, Malek Taous, l’ange-paon qui symbolise la diversité et la beauté du monde. L’histoire de Malek Taous trouve son origine dans la Bible et dans le Coran.

Lorsque je l’aurai formé [Dieu parle d’Adam] et que je lui aurai insufflé mon esprit, jetez-vous devant lui [Dieu parle aux anges] et prosternez-vous. (Co. 15, 29)

Tous les anges se prosternèrent à l’exception d’Iblis [al Shaitan, le Diable] qui s’enorgueillit et fut du nombre des infidèles. (Co. 38, 73)

Dans le yézidisme, Malek Taous refuse également de se prosterner devant l »homme créé par Dieu. Mais l’histoire a une autre fin : Malek Taous refuse de se prosterner car seul Dieu mérite qu’on se prosterne devant lui. Devant cette réponse, Dieu le nomme maître des anges. Contrairement à ce que les islamistes prétendent, Malek Taous n’est donc pas le Diable.

Malek Taous
Le serpent

Les yézidis vénèrent le serpent. Ils préfèrent dire qu’ils « respectent » les serpents. De nouveau, l’origine le l’histoire se trouve dans la Bible, pas dans le récit de la création où le serpent est le Tentateur, mais dans la saga de Noé.

L’arche, contenant un couple de chaque animal, est emportée par les flots et une avarie survient à la coque. Aussitôt le serpent noir se précipite dans la fente pour la colmater : il sauve ainsi l’Humanité. C’est ce serpent qui est vénéré, ce n’est donc pas le Diable. Il orne l’entrée des temples et des sanctuaires (sur la photo de droite, l’entrée du sanctuaire de Cheikh Adi).

Le massacre du Sinjar par les jihadistes de DAECH

En août 2014, l’avance des jihadistes de DAECH oblige des dizaines de milliers de Yézidis à quitter leurs villages de la région du Sinjar. Les combattants kurdes, soutenues par l’Otan, ne peuvent rien contre l’attaque des jihadistes. Des centaines de Yézidis sont tués ou réduits en esclavage.
Ils vont être sauvés grâce à l’intervention des « unités kurdes de protection du peuple » (YPG) qui vont évacuer plus de 100.000 personnes (?) encerclées et abandonnées. Le YPG n’a reçu aucune aide des forces de l’Otan, car à la demande de la Turquie, le YPG, émanation du PKK est considéré comme un groupe terroriste par les pays de l’Otan. La vie de dizaines de milliers de personnes ne vaut pas la peine de mettre ses principes en veilleuse.

Commentaire

Pierre, un fidèle lecteur me fait remarquer que je n’ai pas précisé que « le yézidisme est une sorte de syncrétisme du judaïsme, du christianisme nestorien et de l’islam soufi auxquels s’ajoute l’héritage des religions de la Perse pré-islamique (mithraïsme, zoroastrisme et manichéisme)« . C’est vrai qu’on retrouve cette affirmation dans tous les articles parlant du yézidisme.
Mais je crois qu’il ne faut pas généraliser : le yézidisme n’a pas de doctrine centralisée et si on retrouve des bribes d’autres religions chez certaines tribus, c’est que leurs voisins étaient méfiants à leur égard et les persécutaient.

Le yézidisme ne connaît pas la « Trinité », il ne vénère pas de prophète et la lutte du bien et du mal n’est pas un concept central de cette religion. Par contre, il est vrai, que certaines communautés baptisent par l’eau, que l’ange rebelle a été adopté et que certains sanctuaires maintiennent un feu « sacré ».
Localement, on peut donc trouver des interférences avec la religion de leurs voisins agressifs. Mais globalement, le yézidisme est une religion originale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s