La Pâque et Pâques

Quelle est la signification de la Pâque pour les juifs et de Pâques pour les chrétiens ? Quand tombent ces fêtes ? Comment la Pâque influence-t-elle la chronologie des événements précédents la crucifixion de Jésus ?

La Pâque juive

La Pâque, pessa’h, est l’une des trois fêtes importantes pour les juifs. Elle dure sept jours et débute à la tombée de la nuit le 14 nissan, le premier mois du printemps. En 2023, elle commence le mercredi 5 avril et se termine le jeudi 13. Pour les juifs, le jour commence à la tombée de la nuit.
Elle commémore l’Exode, le départ des Hébreux après 430 ans d’esclavage au service de « Pharaon » sous la conduite de Moïse. Bien que cet événement soit un mythe sans fondement historique, il est très important pour l’identité de tout un peuple (voir l’article « Moïse au delà du mythe« ).

Le 14 nissan, en ce temps-là, YHWH déchaîne la dizième plaie contre les Égyptiens : la nuit, la mort enlèvera le premier né de chaque famille, de chaque troupeau.

YHWH dit à Moïse : « Je vais envoyer une plaie à Pharaon et à l’Égypte, après quoi il vous renverra d’ici. (Exode 11, 1)

Alors Moïse dit : « Ainsi parle YHWH : Vers le milieu de la nuit, je parcourrai l’Égypte, et tous les premiers-nés mourront dans le pays d’Égypte, aussi bien le premier-né de Pharaon qui doit s’assoir sur son trône, que le premier-né de la servante qui est derrière la meule, ainsi que tous les premiers-nés du bétail » (Exode 11, 4-5)

Les Hébreux ont tué un agneau dont ils ont enduit le linteau de leur porte, ainsi, la mort évitera ces maisons (Pessa’h signifierait « passer au-dessus »).

A la nuit tombée, ils s’assemblent pour un repas de veille où ils mangent du pain azyme, sans ferment, sans levain, l’agneau rôti dont aucun os n’a été brisé et des herbes amères pour se souvenir des conditions de vie passées (la laitue sauvage, la chicorée sauvage, etc.)

La tête de bétail sera un mâle sans tare âgé d’un an… et toute l’assemblée d’Israël l’égorgera au crépuscule. On prendra de son sang et on en mettra sur les deux montants et le linteau des portes… Cette nuit-là, on mangera la chair rôtie au feu. On la mangera avec les azymes et des herbes amères… (Exode 12, 5-8)

La fête puise ses origines dans le rite agricole des azymes et la tradition nomade d’enduire les piquets de tente de sang d’agneau pour éloigner les épidémies.
La Pâque est mentionnée sous les règnes d’Ezéchias (697-642) et de Josias (640-609). Le récit de l’Exode aurait donc été mis par écrit à cette époque. Au fil du temps, le repas de veille est devenu un rituel, bien codifié, dans lequel la nourriture, la boisson et les bénédictions se succèdent.

Le premier jour de la Pâque commémore le repas communautaire dans l’attente et le dernier jour, le septième, le passage de la Mer des Joncs.

Pâques pour les chrétiens

Pâques commémore la résurrection du Christ pour les chrétiens. J’ai consacré un article au procès de Jésus. Je vais donc ici mettre en parallèle la fête juive et la célébration chrétienne.
Que s’est-il passé le 14 nissan pour les chrétiens ?
Les évangiles synoptiques sont tous d’accord :

Le premier jour des pains sans levain, … il était à table avec les Douze. (Mat. 26, 17-20)

Le premier jour des pains sans levain, où on immolait la Pâque, …
« Où est la salle où je vais manger la Pâque avec mes disciples. » (Marc 14, 12-14)

Vint le jour des pains sans levain où il fallait immoler la Pâque. Jésus dit … : « Allez nous préparer la Pâque que nous la mangions. » (Luc 22, 7-8)

Jésus et ses apôtres célèbrent donc la Pâque. Ce sera son dernier repas, connu sous le nom de « la Cène », durant lequel Jésus désignera l’apôtre qui le trahira : Judas.
Après le repas, Jésus va prier sur le Mont de Oliviers où il sera arrêté le 14 nissan qui commence à la tombée de la nuit rappelons-le.

Cette chronologie n’est pas logique et se démarque de la tradition juive. L’Évangile de Jean n’est pas d’accord avec les autres évangiles et semble plus crédible… bien que la tradition chrétienne ait retenu le récit des évangiles synoptiques. Que dit Jean ?

Avant la fête de Pâque, Jésus sachant que son heure était venue… (Jean 13, 1)

Pour Jean, le repas se passe avant la fête de Pâque et pas pour la fête de Pâque.
Peut-on déterminer à quelle date ? Jean nous donne un autre indice.

Cependant on avait emmené Jésus de chez Caïphe à la résidence du gouverneur (Ponce Pilate). C’était le point du jour. Ceux qui l’avaient amené n’entrèrent pas dans la résidence pour ne pas se souiller et pouvoir manger la Pâque. (Jean 18, 28)

Voici qui est plus logique. Jésus et ses disciples mangent ensemble le 12 nissan. Ce n’est pas un repas de Pâque, mais un simple repas fait de pain azyme probablement (qui sera symbolisé par l’hostie) et de vin. Rien dans ce repas ne rappelle le rituel du repas de la Pâque juive.

Jésus est donc arrêté la nuit du 13 (au début de la journée). Il est inconcevable que des juifs aient interrompu la célébration de Pâque pour procéder à l’arrestation de Jésus comme le suggère les évangiles synoptiques… et la tradition chrétienne.

Jésus sera donc jugé et crucifié le 13 nissan. Les membres du Sanhédrin se sont déjà purifiés pour la Pâque, c’est la raison pour laquelle ils restent à l’extérieur de la résidence d’un païen.
Logiquement Jésus sera descendu de la croix avant la célébration de la Pâque. [NB : J’ai toujours beaucoup de difficulté à imaginer qu’un crucifié cloué soit détaché. Les clous utilisés par les soldats romains étaient de section carrée et mesuraient 17 cm.]

Jean présente symboliquement Jésus comme l’agneau immolé pour la Pâque… agneau dont les os n’ont pas été brisés.

Cependant, comme c’était jour de la Préparation, les autorités juives… demandèrent à Pilate de leur faire briser les jambes et de les faire enlever… Arrivés à Jésus, ils constatèrent qu’il était déjà mort et ils ne lui brisèrent pas les jambes. (Jean 19, 31-33)

Comment est calculée la date de Pâques ?

Dans les premiers temps, les chrétiens célébraient Pâque en même temps que les juifs. Au concile de Nicée en 325, les évêques présents décidèrent de célébrer Pâques le dimanche suivant la Pâque juive considérant que Jésus avait été crucifié et mis au tombeau un vendredi, juste avant le shabbat, ce qui empêcha de préparer le corps.

Comme le mois de nissan est le premier mois du printemps et que chez les juifs, les mois commencent toujours à la nouvelle lune, le 14 nissan est une nuit de pleine lune. Donc Pâques est célébrée le premier dimanche qui suit la première pleine lune qui suit l’équinoxe du printemps. C’est le Vatican qui décide de la date, en fonction de l’équinoxe qui tombe le 19 (rarement), le 20 ou le 21 mars. En 2023, ce fut le 20 mars.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s